Relation à distance : Les techniques contre la déprime





Dans une relation à distance, il est normal de broyer du noir et d'être triste lorsqu'on est séparé de sa moitié.

En cas de déprime, certaines techniques de détente sont envisageables. 






Yoga, sophrologie, acupuncture, méditation ou séances de relaxation sous hypnose contribuent à vous rendre plus zen. Le travail sur vos pensées positives a des effets bénéfiques sur votre mental. Les techniques de relaxation sont autant de façons d'accepter chaque événement, bon ou mauvais de votre vie, sans vous laisser prendre par le piège de la déprime dans votre relation à distance. 



Ce que l’acupuncture peut faire pour vous


Comme pour beaucoup de thérapies alternatives, il n'existe pas énormément de données qui prouvent que l'acupuncture soulage les états de dépression. Mais une poignée de recherche suggère que cette pratique aurait un effet apaisant. Une étude réalisée par l’université de l'Arizona sur 33 femmes souffrant de dépression a révélé que 64% des personnes étaient en rémission après des séances d’acupunctures, et seul 27% des personnes étaient en rémission parmi celles n’ayant fait aucunes séances d’acupunctures.


Le Yoga vous aide à contrôler votre stress


Le yoga peut atténuer le stress et les symptômes liés à déprime. Il est prouvé que pour les personnes en détresse émotionnelle, la pratique du yoga permet de réduire le stress, l'hostilité, l'anxiété et la dépression, et améliore l'énergie, la qualité du sommeil, et le bien-être général. Cette pratique peut de plus se pratiquer à domicile.


Essayez la méditation

La méditation est un état de pleine conscience qui consiste à vous recentrer sur vous-même mais surtout sur les bienfaits que votre relation vous procure.


Des recherches suggèrent que la méditation peut jouer un rôle dans la prévention et les rechutes de dépression. Une étude de l’université du Michigan a constaté que les patients déprimés ayant participé à un programme de 4 jours de méditation, avec la rédaction d’un journal et de la randonnée, ont vu des réductions immédiates de leurs symptômes dépressifs, ainsi qu’une augmentation significative de leur moral persistant de 3 à 6 mois après ce programme. Les exercices de méditation de pleine conscience et de respiration profonde étaient pratiqués seulement quelques minutes par jour. 


Ci-dessous, voici un exercice de méditation de pleine conscience qui a été fait dans l’expérience ci-dessus et que vous pouvez pratiquer vous-même : 


La méthode de méditation en marchant

1. Lorsque vous commencez à vous promener dans la rue, un parc, dans votre court ou votre maison, concentrez-vous sur comment votre corps se sent. Se sent-il lourd ou léger, rigide ou détendu ? Il est normal au début de ne pas avoir pleinement conscience de soi-même, mais avec la pratique cela passera rapidement et vous serez capable de vous centrer parfaitement sur vous-même.


2. Ensuite, commencez à regarder ce que vous voyez autour de vous : les gens, les arbres, les objets, les vitrines, les murs, le plafond, etc.


3. Maintenant, dirigez votre attention sur les sons. Ayez juste conscience que ces sons vous entourent, entendez-les, accueillez-les, puis laissez-les s’en aller.


4. Les odeurs viennent ensuite, ils peuvent être agréables ou non selon l'endroit où vous êtes. Ressentez comment votre esprit essaye de créer une histoire sur chacun de ces odeurs.


5. Ayez conscience des sensations physiques que vous ressentez. Ressentez la chaleur du soleil, ou le froid de l’hiver, ressentez la plante de vos pieds qui touchent le sol ou chaque flexion de votre genou.


6. Concentrez-vous maintenant sur les sentiments que vous ressentez lors de votre méditation. Par exemple, que se passe t-il lorsque votre rythme est interrompu par un feu rouge ? Ou interrompu par un mur/une porte. Et quand le feu passe au vert, avez-vous accéléré pour passer avant tout le monde ? Quand vous avez ouvert la porte, avez-vous songé à la refermer derrière vous ? Ne vous jugez pas, écoutez juste vos pensées puis laissez-les s’en aller.


7. Enfin, portez votre attention sur votre propre rythme interne. Pour cela, utilisez votre rythme de marche comme un « point d’ancrage » pour vous reconcentrer lorsque vous réalisez que votre esprit s’est égaré. Vous trouverez au fil du temps et de vos pratiques que quelque chose d’aussi routinier que la marche peut en fait être un très bon outil pour vraiment vous détendre, même lors de vos activités quotidiennes.













Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien