Recevez gratuitement notre bible de conseils pour trouver facilement des idées romantiques et avoir une vie amoureuse plus épanouie

  Masculin   Feminin

3 genres érotiques populaires et leur explication scientifique





Selon un sondage mené par Ifop en juin 2014, un couple sur deux regarde des films érotiques ensemble et 7 Français sur 10 ne sont pas contre cette idée. 
Ainsi, cette activité autrefois réservée aux hommes solitaires planqués les samedis soirs derrière leurs écrans ordinateurs s'est popularisée et surtout s’est ouvert à la gent féminine. Aujourd’hui, cela apparaît comme un phénomène intégré à la vie sexuelle des Français.


Mais pourquoi aimons-nous tellement le porno et, surtout, pourquoi aimons-nous certains genres de films ? Croyez-le ou non, la science (qui a réponse à tout) va vous apporter une réponse ! Après avoir analysé quelques milliers de films pour adulte, voici selon la science 3 genres érotiques très populaires et l’explication à leur popularité : 


➤ Le Hentai


Ce genre érotique est largement rependu en francophonie et au japon. 

Vous pensez que vous aimez les Hentai car :


Aucun autre genre d’érotiques ne peut satisfaire vos besoins parfaitement naturels de voir des étudiantes en uniforme “taquinées” de toutes les manières possibles par des hommes ou des monstres tentaculaires. Mais en fait, c’est quoi le Hentai ? Pour ceux qui se pose la question, ce que l'on appelle le Hentai (au sens littéral « perversion » en japonais) fait parti intégrante de la culture japonaise. Le Hentai est une animation qui est un mélange entre l'utilisation de jeunes filles dans des scènes improbables créant un univers fantasmagorique qui a permis aux mangas hentai d'être la branche de la japanimation la plus lucrative. Les mangas érotiques semblent de plus en plus attirer le lecteur occidental grâce à leur point de vue original qui expose une sexualité sans grand tabou du fantasme universel de domination masculine envers l’uniforme de jeunes filles timides. Permissive en matière de sexualité, la culture Hentai offre sans censure des formes exagérées, des déferlements de sueur, des attributs mammaires excessifs, des démons mythologiques tentaculaires avides de frêles jeunes filles et bien d’autres sous genre. Le genre Hantai est si populaire que de nombreux sexshop 100% Hantai ont été créés autour de ce phénomène « d’art » japonais. La mode des sexshops en ligne japonais, propulsée par le hentai, est donc arrivée en Europe avec leur univers de produits originaux qui se distinguent des sexshop occidentaux.


Que dit la science sur le hentai ?


Si vous adorez passer du temps à regarder des animés Hentai, vous vivez alors une sous forme du fétichisme qu’on appelle la schediaphilie, c’est à dire une attraction sexuelle pour les personnages de dessins animés.
Comme pour la plupart des paraphilies (c'est-à-dire « l'attraction sexuelle pour les non humains), il n’y a rien d’étrange à cela car la plupart des individus savent séparer une fantaisie psychologique d’une réalité sexuelle. Et à moins que vous ne souhaitiez réellement épouser un personnage de dessin animé, vous n'avez probablement pas à vous inquiéter de votre attirance pour ce genre érotique.
Étant un phénomène nouvellement observé, l'attraction au Hentai (en dehors des raisons évidentes comme le concept des seins de taille imposantes), il existe quelques études comparatives qui semblent expliquer que pour de nombreuses cultures, les marqueurs universels d’attractivité incluent des personnes aux visages avec de grands yeux, de grandes pupilles, de petits nez, de petits mentons et de grands sourires, en bref, tout ce que procure le Hentai. Soft ou hard, c'est un genre populaire au Japon qui connait de multiples sous-genres répondant à de nombreuses envies. Entre autres, les adeptes des fortes poitrines se tourneront vers le bakunyu, le futanari quant à lui se concentre sur les hermaphrodites et les transexuels. Le tentacle erotica répond à la passion pour les tentacules de créatures qui, par exemple, ligotent des femmes avec leurs tentacules pour rappeler le fantasme du « bounding ». Le Netorare pour les connaisseurs se rapproche d’histoires gravitant autour de tout ce qui est de la cocufication. Il y en a pour tous les goûts.




➤ L’amateur

Vous pensez que vous l'aimez parce que :


Parce que les films érotiques amateurs c’est réel ! Tout est naturel, ce n’est pas artificiel comme le porno traditionnel. Cela montre réellement les gens que vous rencontrez dans la rue tous les jours. 
Le mot amateur ici n’a rien de péjoratif, au contraire. Ce genre érotique fait maison est même un des plus populaires à l’exemple des productions Jacquie et Michel, qui mettent en scène Madame et Monsieur Tout-le-monde.

Que dit la science ?


L’appétit du public pour les vidéos érotiques amateurs est gargantuesque et ce n'est pas que le genre amateur est plus « réel ». Non, c’est plutôt que cela est vu comme une occasion de fantasmer sur un garçon ou une fille qui ressemble tant au voisin ou à la voisine d’à côté, la fameuse « girl next door », chère aux américains. 
Pour aller plus loin, il s’agit parfois d’une source d’inspiration pour certains, un moyen de lâcher prise et une façon de transgresser les règles établies par les convenances sociétales.
La progression du porno amateur ne cesse de croitre avec des sites de partage de vidéos 100 % sexe parmi les plus visités du Net, comme Youporn. Le genre amateurs poursuit son ascension en suivant toujours les codes qui sont les raisons de son succès : pas de montage, pas de cadrage, des acteurs passe-partout. Le genre amateur a aussi gagné en qualité et en longueur ce qui est apprécié des fans.


➤ L'érotique ethnique

Vous pensez que vous l'aimez parce que :


Parce que les femmes sont différentes de ce que l'on voit en Europe : elles ont la peau mâte, des cheveux lisses et brillants, bruns et sombres, des yeux animés d'on ne sait quelle étincelle profondément féminine et malicieuse. Vous pensez par exemple que les femmes asiatiques sont plus douces et soumises, que les hommes latinos plus torrides et les filles de l’Est moins farouche ! Autant de clichés qui, même non fondés, rendent populaire ce genre de films érotiques. 

Que dit la science ?


Les critères d'attirance varient d'une personne à l'autre. Au-delà de l’origine ethnique, plus généralement une femme sera attirante si elle a de grands yeux, des lèvres rosées et un teint lisse car ce sont tout simplement des critères de jeunesse. Côté silhouette, curieusement les femmes dont le rapport taille/hanche est de 0,7 sont jugées plus attirantes (0,7 = le tour de taille divisé par le tour de hanches). Pour les hommes les plus attirants le rapport taille/hanches est remplacé par le rapport épaules/bassin. Plus les épaules sont larges et le bassin étroit et plus l'homme est jugé séduisant.
Par ailleurs, certaines études scientifiques suggèrent que plus une personne semble exotique, plus elle paraitra attrayante. Ainsi l’idée du beau Latino Brésilien nommé Pablo est plus séduisante dans l’esprit de nos européennes que celle de René le Picard. 
Non seulement l’étranger attire parce qu’il représente quelque chose de « nouveau », mais aussi parce que ses traits du visage et du corps sont très différents et cela signifie également « diversité génétique » pour votre cerveau mais aussi une diversité d’environnement nourrissant des désirs inconscient d’évasion dans des contrées éloignées, en terre étrangères avec des beautés exotiques aux coutumes étrangères.









Partagez l’article, seulement si vous aimez !!

Vos réactions : Laisser un commentaire

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Article suivant
Article plus récent
Article précédent
Article plus ancien